Les Champignons de Marseille s’installent au pied des Calanques

Les Champignons de Marseille s’installent au pied des Calanques

Le lycée agricole des Calanques nous ouvre ses portes

C’est une première en France, un projet d’agriculture urbaine et circulaire s’installe dans les sous-sols d’un lycée agricole situé dans le 8e arrondissement de Marseille. Cette synergie est en parfaite adéquation avec l’objet de notre association, à savoir :

  • Favoriser la promotion et le développement de projets d’agriculture urbaine dans une logique de développement durable, dans ses dimensions sociale, sociétale et environnementale.
  • Faciliter l’expérimentation et la mise en œuvre de tels projets dans une logique d’économie circulaire
  • Favoriser l’ancrage local de tels projets en privilégiant les partenaires et les ressources du territoire dans une logique de circuits courts.

 

Au-delà du local mis à disposition, la perspective de travailler en collaboration avec les équipes pédagogique et les élèves est pour nous une véritable aubaine. Nous allons pouvoir transmettre notre passion de l’agriculture urbaine, de l’agroécologie et de l’économie circulaire et ainsi contribuer à l’émergence d’une nouvelle génération de paysans. Une génération qui, on l’espère, sera respectée commercialement et valorisée socialement pour la qualité et surtout l’importance de son travail pour notre civilisation : nourrir en respectant les écosystèmes.

Nous aurons besoin de fonds et de quelques mois durant le trimestre d’automne 2018 pour construire et prendre en main l’outil de production, puis nous mettrons en place un parcours pédagogique dans lequel nous intégrerons directement les élèves aux processus de transformation du marc de café et de production des champignons.

La champignonnière permettra d’aborder de nombreuses thématiques avec les étudiants comme :

  • La production et la transformation de produits agricoles en milieu urbain, le tri et la revalorisation des biodéchets, le travail en zone à atmosphère et hygiène contrôlées, l’agriculture hors-sol, la traçabilité, le suivi et bien sûr la qualité.

Nous souhaitons intégrer les étudiants en proposant des stages de production, des travaux pratiques ou dirigés autour du suivi d’une production : de la collecte du marc de café aux fructifications des pleurotes. Nous voulons aussi proposer des sessions de sensibilisation autour de plusieurs thématiques telles que :

  • La préservation de la fertilité des sols, la gestion des déchets, la commercialisation en circuits courts, l’alimentation de qualité et durable, le monde des champignons, etc.
  • La création d’entreprise et l’entreprenariat

Bref, la chance nous sourit et nous remplit d’énergie pour poursuivre notre aventure « myco-logique » !